Une production d’énergie positive

La première journée romande de l’énergie citoyenne qui s’est déroulée le 1er décembre à Lausanne a été une véritable production d’énergie positive !

Un grand merci aux intervenant-e-s et aux partenaires qui ont su partager leurs expériences d’Europe, de France et de Suisse pour brosser un tableau de l’énergie citoyenne qui se révèle très dynamique, efficiente et emprunte d’enthousiasme.

Les organisateurs remercient également les quelque cinquante participant-e-s qui par leurs questions ou leur remarques lors de la table ronde en matinée ainsi que par leurs apports aux ateliers de l’après-midi ont contribué à enrichir la connaissance de l’économie citoyenne que l’on peut considérer comme une véritable innovation sociotechnique.

Dans les prochaines semaines, l’équipe des organisateurs -complétée par de nouveaux équipiers- adaptera le site www.energie-citoyenne.ch et restituera les résultats de cette journée qui, très certainement, ne sera pas la dernière du genre…

A bientôt et cordiales salutations citoyennes à toutes et tous.

Monica Serlavos, Jean-Marc Comment et Vincent Chapuis

Rendre le territoire autonome du point de vue énergétique

Rendre les territoires autonomes sont les premières motivations des actions citoyennes, bien avant l’intérêt mercantile.

C’est un des éléments qui ressort de l’interview de Monica Serlavos, publiée sur le fil de l’actualité de l’université de Lausanne.  On prend ainsi conscience que l’énergie est considérée par beaucoup de citoyens et citoyennes comme un enjeu sociétal et politique des plus importants.

“[…] les porteurs de projets disent aussi qu’ils agissent en réaction à ce qui n’est pas fait par les responsables politiques. Soit parce que rien n’est fait, soit parce que c’est insuffisant. Il est aussi intéressant de souligner que cet engagement se développe dans le domaine de l’énergie, alors que par sa nature technique et abstraite, il est plus difficile d’accès. “

La première journée romande de l’énergie citoyenne est une occasion exceptionnelle de fédérer les “énergies” en présence et de participer au processus d’autonomisation et de résilience des territoires en Suisse romande.

Lire l’article complet

S’inscrire à la 1ère journée romande de l’énergie citoyenne

Les citoyens deviennent acteurs de la transition énergétique

Schéma de l’énergie citoyenne
Source : Monica Serlavos

En plus d’être un des principaux enjeux sur le plan environnemental et économique, la transition énergétique est une opportunité d’innovation sociale. Si “l’énergie et les techniques apparaissent […] comme un miroir de la société et des conceptions du monde”, alors l’énergie se doit d’être citoyenne.

Avec la recherche* qu’elle mène, Monica Serlavos apporte une contribution importante à la connaissance du nouveau paysage de l’énergie et de ses acteurs en Suisse romande.  Les premiers résultats démontrent que, pour les citoyens et citoyennes qui s’impliquent, l’énergie citoyenne est étroitement liée à la recherche de sens et à des valeurs fondamentales telles que le respect de la nature et de la vie, la liberté, la démocratie, la coopération et la solidarité. Caractérisées par une grande pluralité les initiatives d’énergie citoyenne partagent toutes l’ambition de contribuer démocratiquement au virage énergétique.

La première journée romande de l’énergie citoyenne a justement pour but de faire connaître les dynamiques qui ont pris naissance un peu partout en Europe et en Suisse ainsi que de réunir les acteurs de l’énergie citoyenne en Suisse romande.

Membre d’un collectif ou acteur individuel, rejoignez-nous le 1er décembre 2018 à Lausanne.

Participer à la journée

Lire l’article de Monica Serlavos

* Serlavos, M. (2018). Les citoyens deviennent acteurs de la transition énergétique. L’exemple de l’énergie citoyenne en Suisse romande. In N. Niwa & B. Frund (Éd.), Volteface La transition énergétique : un projet de société (p. 91109). Lausanne, Paris: D’en bas, Charles Léopold Mayer.

Un nouvel acteur sur la scène de l’énergie citoyenne

Première journée de l’Énergie Citoyenne en Suisse Romande

01.12.2018 – 9h45 – 12h30

Université de Lausanne, salle 1612, Géopolis

Dans de nombreux pays, des citoyens participent de manière active à la transition énergétique. Qu’en est-il en Suisse romande ?

Face au besoin d’une transition énergétique vers un modèle plus respectueux de l’environnement et plus démocratique, l’énergie citoyenne émerge comme un des chemins possibles. Aujourd’hui, plus de 2000 personnes en Suisse romande sont déjà engagées dans des initiatives collectives pour produire de l’énergie renouvelable tout en promouvant une nouvelle culture de l’énergie.

Le but de cette journée est de présenter le développement de ce phénomène en Suisse romande, et de faire connaître les expériences de réseaux existants en Europe, en France et en Suisse, où l’énergie citoyenne prend sa place comme nouvel acteur dans la scène énergétique.

La participation à cette matinée est libre, mais l’inscription obligatoire. Pour plus d’information sur le programme et les inscriptions,  consultez cette page.

Organisateurs : UNIL et Coopergy