Les citoyens deviennent acteurs de la transition énergétique

Schéma de l’énergie citoyenne
Source : Monica Serlavos

En plus d’être un des principaux enjeux sur le plan environnemental et économique, la transition énergétique est une opportunité d’innovation sociale. Si “l’énergie et les techniques apparaissent […] comme un miroir de la société et des conceptions du monde”, alors l’énergie se doit d’être citoyenne.

Avec la recherche* qu’elle mène, Monica Serlavos apporte une contribution importante à la connaissance du nouveau paysage de l’énergie et de ses acteurs en Suisse romande.  Les premiers résultats démontrent que, pour les citoyens et citoyennes qui s’impliquent, l’énergie citoyenne est étroitement liée à la recherche de sens et à des valeurs fondamentales telles que le respect de la nature et de la vie, la liberté, la démocratie, la coopération et la solidarité. Caractérisées par une grande pluralité les initiatives d’énergie citoyenne partagent toutes l’ambition de contribuer démocratiquement au virage énergétique.

La première journée romande de l’énergie citoyenne a justement pour but de faire connaître les dynamiques qui ont pris naissance un peu partout en Europe et en Suisse ainsi que de réunir les acteurs de l’énergie citoyenne en Suisse romande.

Membre d’un collectif ou acteur individuel, rejoignez-nous le 1er décembre 2018 à Lausanne.

Participer à la journée

Lire l’article de Monica Serlavos

* Serlavos, M. (2018). Les citoyens deviennent acteurs de la transition énergétique. L’exemple de l’énergie citoyenne en Suisse romande. In N. Niwa & B. Frund (Éd.), Volteface La transition énergétique : un projet de société (p. 91109). Lausanne, Paris: D’en bas, Charles Léopold Mayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code